Actualité-Bourse-21-11-2016

Forgues Gestion cabinet indépendant de gestion de patrimoine

Bonjour à toutes et à tous,

 

Vendredi soir, les marchés américains ont terminé, à nouveau, sur une noté indécise, puisque le Dow Jones perdait -0.19% à 18 867,93 points, le S&P500 -0.24% à 2 181,9 points, enfin le Nasdaq -0.23% à 53 21,51 points.

 Le secteur de l’énergie était favorisé et prenait +0.39%, les valeurs de Biotechs et de santé étaient pénalisées. Donald Trump continue d’entretenir une certaine incertitude sur les futurs membres de son gouvernement. C’est ce que le marché attend, de manière prioritaire.

 L’EUR/USD est stable à 1.0634.

 En Asie, cette nuit, l’ambiance était un peu plus positive, la bourse de Tokyo reprenait +0.77% à 18 106,02 points. La bourse de Shanghai +0.79% et la bourse de Hong Kong +0.06%.

 Le future est en hausse de 0.14% à 2 183,75 points.

 A Paris, ce matin, le marché a ouvert en hausse, le CAC 40 est à 4 507,84 points. On le voit le marché est toujours bloqué entre 4500 et 4600 points et tout cela dans l’attente de plus d’informations sur l’équipe qui entourera Donald Trump aux Etats-Unis notamment pour les mesures économiques. L’€urostoxx 50 est en légère hausse à 3 022,78 points.

 Pour les plus fortes hausses nous retrouvons Airbus, Engie, enfin Total +0.79%.

 Les plus fortes baisses : Pernod Ricard, Essilor International, et Cap Gemini.

 Nous restons toujours optimistes sur les marchés de la zone €uro, en tout cas, d’ici la fin de l’année puisqu’un rallye devrait intervenir, comme chaque année. Nous observons également que les valeurs pétrolières qui avaient beaucoup pénalisé les indices cette année, qui s’étaient reprises après l’arrivée de Donal Trump, ont pourtant bien bénéficié d’un mouvement haussier alors que le baril de Brent était reparti à la baisse. Cette tendance semble s’inverser pour le baril, ce qui devrait motiver ces valeurs qui comptent tout de même dans l’indice parisien.

 Nous vous souhaitons une bonne journée et vous disons à demain !

 

Actualité-Bourse-18-11-2016

Forgues Gestion cabinet indépendant de gestion de patrimoine

Bonjour à toutes et à tous,

 Les marchés américains ont débuté sur une séance hésitante mais ont, finalement, clôturé en hausse. Ainsi, le Dow Jones prenait +0.19% à 18 903,82 points, le S&P500 +0.47% à 2 187,12 points et le Nasdaq +0.74% à 5 333,97 points. Rappelons que les principaux indices américains sont très proches de leur plus haut historique notamment pour le Dow Jones. Les opérateurs, qui, malgré tout, restent optimistes, attendent beaucoup plus d’infos sur l’équipe présidentielle de Donald Trump et sur ce qui sera effectué de son programme.

 Les valeurs de consommation étaient les plus favorisées. Le secteur de l’énergie était le moins favorisé.

 L’EUR/USD est étonnant car il revient quasiment à parité à 1.0596. Les cambistes parient sur une remontée des taux au mois de décembre alors que Mme Yellen, Présidente de la FED, affrontait hier le congrès aux Etats-Unis à majorité républicaine. Rappelons que Donald Trump est particulièrement hostile à la politique actuelle de la FED. Mme Yellen a laissé penser que les taux monteraient prochainement aux Etats-Unis, ce qui remet sur la table la hausse des taux pour le mois de décembre.

 En Asie, cette Nuit, la bourse de Tokyo prenait +0.59%, la bourse de Shanghai perdait -0.49%, enfin Hong Kong +0.37%.

 Le future S&P500 échéance décembre 2016, est en légère baisse de -0.10% ce qui laisse penser que Wall Street ouvrira sur une note hésitante.

 Nous retrouvons cette tendance, ce matin, à Paris. Le marché qui a ouvert en hausse perd actuellement -0.50% ; Forte indécision sur le marché parisien, il en est de même sur l’Eurostoxx50 qui perd -0.47%.

 Pour les valeurs en hausse : Cap Gemini, Valéo, Sodexo.

 Pour les plus fortes baisses : Lafarge, qui avait particulièrement rebondi depuis l’élection de Donald Trump. Véolia et Engie.

 Nous restons toujours optimistes pour 2 raisons : la politique de la FED semble enfin se clarifier avec un président républicain hostile à cette politique de taux particulièrement faibles et les mouvements sur le dollar devrait favoriser des valeurs exportatrices en Europe. De plus, les marchés sont traditionnellement habitués à un rallye de fin d’année qui devrait commencer pour les bourses européennes.

 Nous vous souhaitons un excellent weekend et vous disons à lundi.

 

Actualité-Bourse-15-11-2016

Forgues Gestion cabinet indépendant de gestion de patrimoine

Bonjour à toutes et à tous,

 

Hier soir, les marchés américains ont terminé, à nouveau, sur une note plutôt indécise. Le Dow Jones prenait +0.11% à 18 868,69 points, c’est encore un record historique. Le S&P500 perdait -0.01% à 2 164,2 points, enfin le Nasdaq perdait -0.36% à 5 218,34 points. Il faut dire que les valeurs technologiques sont plutôt maltraitées depuis l’élection de Donald Trump qui n’est pas vraiment un candidat très favorable au secteur des valeurs technos et qui pourrait obliger certains opérateurs à rapatrier, soit leur production, soit même, leur cash qui se trouveraient en dehors des Etats-Unis. On pense évidemment à Apple, Amazon et à bien d’autres géants d’internet.

 Parmi les secteurs favorisés : Les valeurs financières, toujours grâce à l’élection de Mr Trump. En effet, il est pour une dérégulation, notamment sur les marchés financiers.

 Parmi les secteurs défavorisés : Les Télécoms qui perdaient -0.51% en moyenne.

 L’EUR/USD est toujours instable à 1.0795. Le Dollar reprend beaucoup de hauteur suite à l’élection de Mr Trump. Les marchés en Asie s’en inquiètent et ce qui explique que la bourse de Tokyo perdait -0.03%, la bourse de Shanghaï -0.11%. Seule Hong Kong prenait +0.46%.

 On le voit, que ce soit aux Etats-Unis, en Asie ou en Europe, les opérateurs attendent plus d’informations sur l’équipe gouvernementale de Mr Trump et espèrent plus de clarification sur son réel programme, notamment sur l’économie américaine.

 Le future S&P500 échéance décembre 2016 est dans le vert et prend +0.40% à 2 169,10 points.

 A Paris, ce matin, c’est un peu la même situation. Le marché monte légèrement, il prend +0.46% à 4 529,17 points. Les marchés sont particulièrement attentifs et indécis quant à la direction qu’ils doivent prendre.

Les valeurs les plus favorisées concernent les valeurs pétrolières : Total, Carrefour, Klépierre.

 Les valeurs les plus pénalisées : Nokia, Société Générale. Bercy veut récupérer tout ou partie de l’aide (crédit d’impôt) qui avait été accordée à la banque française suite à l’affaire Kerviel.

Axa est également en baisse ce matin.

 Nous restons tout de même positifs pour plusieurs raisons : Donald Trump montre depuis quelques jours qu’il souhaite adoucir sa politique et que la situation ne serait pas si dramatique que cela aux Etats-Unis. La Normalisation voulue par Donald Trump et Mr Poutine entre les Etats-Unis et la Russie, devrait favoriser de nombreuses valeurs qui produisent en Russie pour les Etats-Unis.

 Nous vous souhaitons une bonne journée et vous disons à demain !

 

 

Actualité-Bourse-09-11-2016

Un partisan du candidat républicain aux États-Unis, Donald Trump, célèbre la victoire, à New York. Trump a remporté l'élection présidentielle américaine face à son adversaire démocrate Hillary Clinton, annonce l'agence de presse Associated Press. /Photo prise le 9 novembre 2016/REUTERS/Alex Wroblewski

Photo prise le 9 novembre 2016/REUTERS/Alex Wroblewski

Les marchés américains ont terminé sur un excès d’optimisme, hier soir, à Wall Street, puisque le Dow Jones prenait +0.40% à 18 332,74 points, rappelons que le Dow Jones est à seulement 3% de son plus haut historique, le S&P500 +0.38% à 2 139,56 points en fin le Nasdaq signait à nouveau sa plus forte hausse +0.53% à 5 193,49 points.

Les opérateurs se sont fiés aux sondages qui laissaient penser que Mme Clinton serait élue Présidente des Etats-Unis. Il n’en est rien puisqu’il s’agit de Donald Trump qui remporte la victoire d’une manière plutôt écrasante puisque les Républicains récupèrent également la majorité au Congrès.

Ainsi, les secteurs les plus favorisés hier soir, concernaient les matières premières et les valeurs de consommation. Toutes ces variations sont à oublier puisque Mr Trump aura une politique bien différente de Mme Clinton. Il est fort à parier, comme on peut déjà le voir à la bourse de Londres, que le secteur de l’armement reprenne de la hauteur.

L’EUR/USD est instable ce matin puisqu’il vient de passer à 1.1130. On note également une forte variation du Peso mexicain qui a dévissé de plus de 10% cette nuit contre le dollar, ce qui n’est pas étonnant compte tenu de la politique d’immigration de Mr Trump.

En Asie, cette nuit, la bourse de Tokyo perdait -5.36% à 16 251,54 points, la bourse de Hong Kong -2.16%, seule la bourse de Shanghai ne perdait que -0.62%.

Le future S&P500 échéance décembre 2016, est en baisse de -2.03%. Nous mettons un bémol à cette baisse qui, selon nous, pourrait être plus importante à l’approche de l’ouverture des marchés aux Etats-Unis, puisque de nombreux opérateurs américains dorment encore.

En France, le CAC a ouvert en baisse et perd actuellement -1.92% à 4 391,06 points. L’indice Eurostoxx 50 perd -1.28%. Cette variation est assez étonnante, en effet, l’ampleur nous parait assez faible par rapport à l’évènement puisque l’ensemble des opérateurs observait les résultats et les sondages de ces élections américaines depuis maintenant plus de 15 jours.

Les plus fortes baisses concernent la Société Générale, Renault enfin Lafarge.

Seule hausse au sein du Cac40, Sanofi . Il faut dire que Donal Trump avait annoncé une hausse des dépenses de santé et d’armement, lorsque qu’il prendrait le pouvoir début 2017.

Nous envisageons de repasser à l’achat après l’ouverture de Wall Street cet après-midi considérant que la douche froide est en cours mais le marché devrait se reprendre lorsque nous connaitrons la nomination des conseillers de Trump.

Nous vous souhaitons malgré tout une bonne journée et vous disons à demain.

Actualité-Bourse-08-11-2016

consensus des analystes

Bonjour à toutes et à tous,

 C’est le dernier jour aujourd’hui avant le résultat des élections américaines. Les votes ayant déjà débuté. Ainsi, hier soir à Wall Street, le Dow Jones clôturait en forte hausse +2.08% à 18 259,6 points, le S&P500 +2.22% à 2 131,52 points, enfin, le Nasdaq signait la plus forte hausse +2.37% à 5 166,17 points.

 Le marché rebondissait suite à 7 séances de baisses consécutives et ce, après que le FBI ait annoncé qu’il classait l’enquête en cours sur les emails de Mme Clinton, ce qui a semble-t-il, a beaucoup aidé la candidate démocrate dans les sondages.

Nous restons toujours prudents. Rappelons-nous, le Brexit il y a 6 mois, où les sondages donnaient le « Remain » gagnant et pourtant le Brexit est passé. Cela, à la grande surprise des marchés qui avaient décroché de plus de 10% dès le lendemain matin. Cela serait, selon nous, pire pour Wall Street si jamais Mr Trump arrivait au pouvoir puisque les marchés semblent privilégier la politique économique de Mme Clinton.  

Dans le cas de l’arrivée des Républicains au pouvoir, on pourrait voir les indices décrocher de 11 à 12% dès demain matin. En Europe, nous aurons les 1ers résultats aux alentours de 6h du matin et de 12h pour la Côte Ouest.

 Concernant les marchés des changes, l’EUR/USD est stable à 1.1060.

 En Asie, les marchés sont dans l’attentisme la plus totale puisque le Nikkei clôture en baisse de -0.03%, la bourse de Shanghai +0.46%, enfin la bourse de Hong Kong +0.47%.

 Le future S&P500 échéance décembre 2016 est en légère baisse de -0.09%, ce qui laisse penser que les marchés américains devraient ouvrir à l’équilibre cet après-midi.

 A Paris, même tendance, le CAC40 gagne actuellement +0.07% à 4 463,67 points. L’Eurostoxx 50 prend quant à lui +0.12% à 3 012,79 points.

 Les valeurs les plus favorisées : Crédit Agricole, qui annonce des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et un dividende de 0.6 euro par action. Le Crédit Agricole a annoncé que son dividende ne pourra être inférieur l’année prochaine et pourrait donc sensiblement augmenter. Egalement en hausse : Lafarge et Airbus.

 Les moins favorisées : Orange, Véolia, enfin Cap Gemini.

 Ce matin, la société parapétrolière CGG déçoit et décroche de +18% pour un résultat trimestriel moins bon qu’espéré par le marché et surtout, une confirmation que l’année 2017, sera une année difficile. Le groupe duplique ses commentaires sur ceux du Président de Technip qui avait dit sensiblement la même chose. Le secteur parapétrolier est donc secoué ce matin quelque soient les titres.

Arcelormittal a également annoncé des résultats moins bons qu’espérés et décroche de plus de 5% ce matin.

 On le voit, les marchés sont extrêmement sévères avec les sociétés qui déçoivent suite à leurs résultats trimestriels, ce qui laisse penser que tout le monde est très attentiste aussi bien pour les résultats trimestriels que pour le résultat de l’élection présidentielle américaine.

 Nous ajusterons donc notre jugement après avoir pris connaissance des résultats demain matin.

 Nous vous souhaitons une bonne journée et vous disons à demain !