Actualité-Bourse-23-09-2016

valeurs de bourse du moment marchés financiers

Bonjour à toutes et à tous,

 

Hier soir à Wall Street, les marchés américains ont terminé sur une hausse positive puisque le Dow Jones prenait +0.54% à 18 392,46 points, le S&P500 prenait +0.65% à 2 177,18 points enfin, le Nasdaq signait un nouveau record historique puisqu’il prenait +0.84% à 5 339,52 points.

 Parmi les secteurs les plus favorisés : les valeurs de la consommation qui prenaient en moyenne +1.36%.

Le secteur des matières premières était toujours le moins favorisé et ne prenait que +0.6%. Il faut noter, qu’hier, en fin de séance à Wall Street, les cours du baril rechutaient et perdaient en moyenne 1%.

 Les opérateurs se concentrent maintenant sur les différentes déclarations des candidats pour les élections présidentielles. Lundi soir, se tiendra, le 1er débat télévisé, entre Mme Clinton et Mr Trump.

 L’EUR/USD est stable à 1.1159.

 En Asie, cette nuit, l’euphorie est retombée puisque le Nikkei perdait -0.32% à 16 754,02 points. La bourse de Shanghai -0.29%, la bourse de Hong Kong -0.42%.

 Le future S&P500 échéance décembre 2016 est en légère baisse de -0.12% ce qui laisse penser que Wall Street ouvrira en légère baisse cet après-midi.

 Le pétrole perd -1.34% ce matin, il revient sur les 45.7 Usd le baril.

 En Europe toujours ce matin, le CAC40 a ouvert en baisse, il perd actuellement -0.70% à 4 478,05 points, nous repassons sous les 4 500 points. L’euphorie semble disparaître, les opérateurs devant se concentrer sur l’actualité des entreprises, l’économie en général et évidemment, les élections aux Etats-Unis.

L’Eurostoxx 50 perd -0.6%, le FOOTSIE -0.28%.

 Les plus fortes hausses : Accor, Carrefour, Michelin,

 Les plus fortes baisses : les bancaires sur prises de bénéfices : Crédit Agricole, Société Générale qui aujourd’hui, concernant l’affaire Kerviel, devrait connaitre la décision de la cour d’appel de Versailles. Rappelons que le ministre des finances, Michel Sapin, avait indiqué, au cours de l’été, que si des faux étaient reconnus contre la banque, l’Etat pourrait lui supprimer l’avantage fiscal octroyé de plus de 2 milliards d’euros. Ceci pourrait impacter le cours durant cette journée.

Veolia aussi en baisse

 Nous restons toujours prudents même si nous avons un regard plus bienveillant sur l’industrie pétrolière et parapétrolière. Il faut tenir compte de la prochaine réunion de l’OPEP où devrait être confirmé, un accord mondial pour soutenir les cours du pétrole. Cependant, on sait que de nombreux élèves, de l’OPEP, sont souvent de biens mauvais élèves et pourraient ne pas suivre cet accord. Raison pour laquelle, nous attendons encore une ou deux séances pour prendre des positions.

 Nous vous souhaitons un excellent weekend et vous disons à lundi !

 

Actualité-Bourse-21-09-2016

Forgues Gestion cabinet indépendant de gestion de patrimoine

Bonjour à toutes et à tous,

 Hier soir, les marchés américains ont terminé sur une note hésitante. Le Dow Jones avait pourtant ouvert en hausse de +0.6%, a clôturé en légère hausse de +0.05% à 18 129,96 points. Le S&P500 prenait quant à lui +0.03% à 2 139,76 points. Les opérateurs sont particulièrement indécis à l’approche de la réunion de la FED. Le Nasdaq, prenait +0.12% à 5 241,35 points.

Parmi les secteurs les plus pénalisés, hier soir, le secteur de l’énergie -0.67% et ce, en raison, de la poursuite de la baisse du baril de pétrole.

Parmi les secteurs les plus favorisés, les biens de consommation ainsi que les biotechs qui prenaient en moyenne +0.54.

L’EUR/USD est stable à 1.1153.

 En Asie, cette nuit, la Bourse de Tokyo rebondissait de +1.91% à 16 816,62 points après que la Bank of Japan (BOJ) ait annoncé le maintien de sa politique de quantitative easing. Elle poursuit ses programmes d’achat de plus de 800 milliards de dollars par an. Elle annonce également qu’elle ne modifiera pas son taux d’intérêt qui est particulièrement favorable (–0.10%) et ce, même si,  l’inflation devait revenir au-dessus des 2%, qui est son objectif principal. Cela a suffi à dynamiser l’ensemble de la cote, notamment les valeurs financières.

La bourse de Shanghai prenait +0.10%, la bourse de Hong Kong +0.67%.

 Le future S&P500, échéance décembre 2016 est actuellement en hausse de +0.49% à 2 141,5 points. Il a bondi après l’annonce de la Banque du Japon. Cet indicateur nous donne un niveau d’ouverture de Wall Street cet après-midi.

 A Paris, ce matin, le CAC40 a ouvert en hausse et gagne +1.17% à 4 439,92 points. L’Eurostoxx 50 prend +1.24%.

 Les secteurs les plus favorisés : l’assurance, particulièrement sensible à la politique des taux d’intérêt ainsi que le secteur bancaire avec Axa, Société Générale, et Crédit Agricole.

 C’est donc le jour J de la banque centrale américaine. Le statu quo est attendu par de nombreux opérateurs mais le détail du communiqué sera scruté par de nombreux opérateurs pour y voir un peu plus de visibilité quant au calendrier de la hausse des taux et l’ampleur de la hausse des taux afin de limiter la spéculation et la morosité que nous connaissons sur les marchés depuis de nombreux trimestres.

 A 15h, seront connus, les stocks de pétrole, attendus en baisse et les stocks d’essence attendus également en baisse.

 Nous restons dans l’attente du communiqué de la FED qui sera connu à 20h, ce soir, heure de Paris, pour revoir notre stratégie d’investissement.

 Nous vous souhaitons une bonne journée et vous disons à demain.

 

 

Actualité-Bourse-20-09-2016

Forgues Gestion cabinet indépendant de gestion de patrimoine

Bonjour à toutes et à tous,

 

Les marchés américains ont terminé sur une note particulièrement hésitante hier soir à Wall Street puisque le Dow Jones perdait -0.02% à 18 120,17 points. Le S&P500 était à l’équilibre à 2 139,12 points. Le Nasdaq quant à lui perdait -0.18% à 5 235,03 points.

Les opérateurs étaient pourtant enthousiastes en début de séance, pariant sur un rebond du baril de pétrole suite aux déclarations du Venezuela qui indiquait qu’un accord mondial aurait été trouvé pour stabiliser la production. D’autre part, les opérateurs restent optimistes sur l’absence d’une hausse de taux qui interviendrait mercredi. Nous en saurons donc plus lors de la réunion de la FED qui démarre mercredi après-midi avec une publication jeudi accompagné d’un commentaire de la présidente de la FED, Mme Yellen.

96% des investisseurs pensent qu’il n’y aurait pas de hausse de taux en septembre mais en décembre. Il est question aujourd’hui d’une hausse de 0.25% pour les taux directeurs américains.

Nous l’avions vu en février, une hausse équivalente avait poussé les marchés en forte baisse avec de nombreuses prises de bénéfices. A ce moment-là, beaucoup d’opérateurs pensaient qu’un krach boursier se profilait à l’horizon. C’est le même scénario aujourd’hui, de nombreux opérateurs sont particulièrement frileux, on le voit sur l’évolution des indices, notamment à Wall Street et ce matin en Asie.

En Asie, la bourse de Shanghai perd -0.10%, la bourse de Tokyo -0.16% et la bourse de Hong Kong -0.04%. Toujours beaucoup d’hésitations et une volonté de ne pas prendre de risques.

L’EUR/USD est stable et à 1.1174.

En Europe, le CAC40 a ouvert en baisse. L’Eurostoxx prend +0.07%.

Le future S&P500 échéance décembre 2016 est actuellement en légère hausse de +0.13%.

Parmi les plus fortes hausses, à Paris, nous retrouvons Danone, Essilor, Schneider.

Les plus fortes baisses : Technip, Crédit agricole, Total.

Nous restons toujours prudents à l’approche de cette réunion cruciale de la FED. Egalement, les élections américaines sont proches et nous seront attentifs pour revoir notre politique d’investissement d’ici 48 heures.

Nous vous souhaitons une bonne journée et vous disons à demain !

 

Actualité-Bourse-19-09-2016

valeurs de bourse à suivre

Bonjour à toutes et à tous,

 

Les marchés américains ont clôturé sur une note négative vendredi soir à Wall Street, ainsi le Dow Jones perdait -0.49% à 18 123,8 points, le S&P500, l’indice le plus large, perdait quant à lui -0.38% à 2 139,16 points, enfin, le Nasdaq perdait -0.10% à 5 244,57 points.

Les opérateurs semblent de plus en plus confiants sur une absence de hausse de taux d’intérêts de la part de la FED.

Concernant les secteurs les plus pénalisés, nous retrouvions, les valeurs financières -0.87%. Les valeurs bancaires internationales, sont impactées à la baisse depuis plusieurs jours, en raison d’une demande importante de la part du département d’Etat face à la Deutsch Bank , celui-ci lui réclamant une amende de 14 milliards de dollars suite à la crise des subprimes. Il y a une crainte que de nouvelles amendes puissent apparaître pour de nombreuses banques d’affaires.

En baisse, également, le secteur de l’énergie qui perdait -0.82% et ce, en dépit d’un baril de pétrole qui s’est reprit en fin de séance aux Etats-Unis.

 L’EUR/USD est stable à 1.1156.

 En Asie, la bourse de Tokyo clôturait en hausse de +0.70% à 16 519,29 points, alors que la bourse de Shanghai prenait +0.77% et la bourse de Hong Kong +0.92%.

 Le future S&P500 échéance décembre 2016, indicateur qui nous permet d’avoir une idée d’ouverture aux Etats-Unis cet après-midi, est actuellement en hausse de +0.47%.

Cela motive les marchés européens qui sont à la hausse.

 Le CAC40 gagne +1.24% à 4 386,11 points. L’Eurostoxx 50 quant à lui gagne +1.02%

 Les raisons de ce rebond : hausse du baril de pétrole qui atteint maintenant 46Usd le baril.

 A la hausse, nous retrouvons ce matin des valeurs automobiles qui avaient beaucoup souffert la semaine dernière. Renault prend 2.29%. C’est l’une des plus fortes hausses du CAC 40.

En hausse également, Carrefour, Sodexo.

 En baisse, Airbus, qui annonce envisager des réductions de coûts.

 Nous restons toujours prudents puisque la réunion de la FED a lieu en fin de semaine. Même si la plupart des opérateurs pensent que la FED pourrait ne pas augmenter ses taux en septembre mais plutôt en décembre, nous pensons que la FED pourrait profiter du mois de septembre pour serrer sa politique monétaire en raison de l’arrivée des élections aux Etats-Unis.

 Nous vous souhaitons une bonne journée et vous disons à demain !

 

Actualité-Bourse-16-09-2016

Forgues Gestion cabinet indépendant de gestion de patrimoine

Bonjour à toutes et à tous,

 

Les marchés américains ont terminé sur un rebond hier soir à Wall Street. Rebond technique, selon nous. Les opérateurs étant un peu plus optimistes quant à une absence de hausse de taux d’intérêts au mois de Septembre. Nous y verrons plus clair courant de semaine prochaine puisque la FED doit se réunir en fin de semaine prochaine et indiquer sa volonté sur la hausse des taux. Selon les opérateurs, hausse qui interviendrait soit en septembre, soit décembre. Nous parions plus pour septembre compte tenu des élections qui auront lieu en octobre aux Etats-Unis.

Ainsi, le Dow Jones Prend +0.99% à 18 212,48 points, le S&P500 +1.01% à 2 147,26 points, enfin le Nasdaq +1.47% à 5 249,69 points.

Malgré une poursuite de la chute du pétrole, le secteur de l’énergie était malgré tout bien orienté puisqu’il prenait +0.87%, les valeurs de consommation +1.17% enfin le secteur des biotechs +1.02%.

 L’EUR/USD est quant à lui stable à 1.1240. Pas d’évènements sur le marché des changes.

 En Asie, cette nuit, la bourse de Tokyo gagne +0.7% à 16 519,29 points, la bourse de Hong Kong +0.63% enfin la bourse de Shanghaï est la seule bourse continentale qui baisse puisqu’elle perd -0.68%.

 Le future S&P 500, échéance décembre 2016, qui nous donne une idée du niveau d’ouverture cet après-midi à Wall Street, perd actuellement -0.11% à 2 135,75 points.

 Les marchés en Europe :

 Le CAC 40 a ouvert en baisse et perd -0.36% à 4 357,26 points. Il avait clôturé hier en légère hausse alors qu’il était orienté en baisse tout au long de la séance. L’Eurostoxx 50 perd quant à lui 0.38%.

Les opérateurs attendent tous l’indice de confiance de l’université du Michigan. Nous aurons cette info à partir de 16h. Egalement, à 14h30, sera connu, le taux d’inflation, hors énergie, aux Etats-Unis pour le mois d’août. On attend une hausse légère de +0.2%. Cela semblerait, si le consensus est atteint, démontré que la FED serait en mesure pour le mois de septembre d’augmenter ses taux. Rappelons-le, la FED se concentre sur l’inflation, elle cherche, comme toutes les banques centrales, à provoquer un retour à la hausse des prix. Elle observe également le taux de chômage aux Etats-Unis qui est particulièrement bon.

 La Deutsch Bank plonge ce matin à Francfort. Le département d’Etat Américain lui réclame plus de 14 milliards de dollars pour solder un litige concernant le marché interbancaire et des taux aux Etats-Unis.

 Pour les plus fortes hausses à Paris ce matin, nous retrouvons, SANOFI +0.59%, VIVENDI +0.41%, CREDIT AGRICOLE +0.57% ;

Pour les plus fortes baisses, nous retrouvons bien évidemment les bancaires : Société Générale – 1.03%, BNP -0.83% enfin TOTAL -0.77%.

 Le baril de Brent est toujours mal orienté ce matin, il perd -0.7% à46.05 Usd.

 Nous restons toujours attentistes face à ces marchés sans réelle orientation. L’ensemble des opérateurs retiennent leur souffle concernant cette fameuse hausse des taux (ou non) la semaine prochaine aux Etats-Unis.

 Nous vous souhaitons un excellent weekend et vous disons à lundi !